Educ. spécialisé

Concours éducateur spécialisé

PREPARATION CONCOURS EDUCATEUR SPECIALISEDéfinition du métier d'éducateur spécialisé

Éducateur spécialisé

L’éducateur spécialisé est un travailleur social qui partage la vie quotidienne d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant des handicaps physiques ou mentaux, des troubles du comportement ou encore des difficultés sociales ou d’insertion.
Il travaille en collaboration avec tous ceux qui participent à l’action éducative et sociale : psychologues, psychiatres, personnels administratifs, assistants de service social, enseignants, magistrats…
Selon son lieu de travail l’éducateur spécialisé peut exercer :
En internat : dans ce cas il est responsable d’un groupe d’une dizaine de jeunes en dehors des heures de classe ou d’atelier
En externat : il prend en charge les jeunes pendant les horaires scolaires ou travaille en collaboration avec des enseignants. En foyer il organise la vie quotidienne et les loisirs des jeunes.
En prévention spécialisée dans un quartier, il est dans ce cas « éducateur de rue » et aide les jeunes à résoudre leurs problèmes d’insertion ou d’ordre affectif.
En milieu ouvert, l’éducateur pleut être appelé sur mandat d’une autorité administrative ou judiciaire, à agir directement auprès d’un jeune, de sa famille, de son employeur ou de son professeur.
En centre pour adulte, il travaille avec des personnes handicapées, démunies, sortant de prison, d’établissements hospitaliers ou de maison de retraite. Un nombre croissant d’éducateurs spécialisés travaillent par ailleurs dans les hôpitaux de jour au sein des services psychiatriques.
Il peut travailler pour une commune ou un département : il appartient dans ce cas à la fonction publique territoriale.
Enfin, des éducateurs partent aussi en missions humanitaires avec une ONG pour aider à la réinsertion, au retissage des liens sociaux après les conflits…
Nerfs solides, capacité d’écoute et goût du travail en équipe sont indispensables pour exercer ce métier.

.

Rappel du contenu du concours
Épreuve d'admissibilité

L’épreuve d’admissibilité 

  • Les personnes titulaires d’un diplôme d’état du secteur social de niveau III sont dispensées de l’épreuve écrite (EJE, CESF, ETS, ASS)

Contenu de l’épreuve :
Sur la base de textes portant sur le même thème d’actualité sociale, différents travaux sont à réaliser par le candidat :

  • Une synthèse des textes proposés
  • Un travail d’argumentation en lien avec le thème évoqué dans les documents.

Durée de l’épreuve : 4 heures
Une note supérieure ou égale à 10 sur 20 permet au candidat d’être convoqué pour l’épreuve orale d’admission.
(Le candidat passera son oral sur le site de l’IRTS qu’il a choisi pour suivre sa formation s’il est admis).

Épreuve d'admission

L’épreuve d’admission 

  • L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien qui a pour but de repérer les motivations et l’aptitude du candidat à communiquer. Il a pour vocation également de garantir l’aptitude psychologique des candidats à travailler auprès de population en difficulté, sans risque pour eux ni les personnes concernées.
  • Pour servir de support à l’entretien, le candidat peut remettre au jury, avant l’épreuve orale, un récit autobiographique ainsi qu’un rapport de stage ou un rapport professionnel.

Durée de l’entretien : 45 minutes
Composition du jury : 1 professionnel et un psychologue

La préparation acerep-r2d formationOBJECTIFSSe préparer aux épreuves (écrites et/ou orales) d’entrée à l'IRTS.

PRE-REQUIS

Pour pouvoir passer les épreuves d’admission Educateur Spécialisé, le candidat doit être titulaire soit :

  • Titulaire du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence (examen de niveau DRJSCS ou DAEU) 
  • Etre élève de terminale, sous réserve de l’obtention de son diplôme avant l’entrée en formation 
  • Titulaire du diplôme d’état d’Aide Médico-Psychologique (anciennement CAFAMP) et pouvant justifier de 5 années d’exercice dans l’emploi correspondant, après l’obtention du diplôme.
  • Titulaire du diplôme d’état de Moniteur Educateur (anciennement CAFME) ou inscrit en deuxième année sous réserve de l’obtention du diplôme avant l’entrée en formation.

A défaut, il faut avoir réussi « l’examen de niveau » organisé chaque année par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale et défini par un arrêté du 11 septembre 1995.
Par ailleurs, le candidat doit être âgé de 18 ans à l’entrée en formation, ou en tout cas à la date de démarrage du premier stage (octobre de l’année d’entrée en formation).

ORGANISATIONModule complet : 245 heures
Module oral : 155 heures

Le calendrier est établi du mois de  Septembre jusqu’à l’épreuve d’admissibilité. Une période en entreprise, recommandée pour l’épreuve d’admission, est prévue.

GROUPE12 à 15 participants au maximum par groupe.

LIEU DE FORMATIONacerep r2d Formation - ZA de la PREUSSE - 70400 BREVILLIERS
Tél : 03 84 90 80 20 - Fax : 03 84 90 80 22 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

VALIDATION- Attestation de formation
- Entrée en qualification (après réussite au concours)

ÉQUIPE PEDAGOGIQUE
- Leïla SCHOTT
- Véronique LEGENDRE
- Corinne BERGANGER
- Interventions de professionnels de santé

COÛT DE LA FORMATION
Nous consulter

STATUT DES PARTICIPANTSStagiaire de la formation professionnelle de l’Etat avec couverture sociale.

CONTENU PEDAGOGIQUE
BiologieObjectif : Améliorer la production d'écrits, structurés avec une argumentation claire et élaborée.

Contenu 

Dissertation, discussion, résumé, note d’information synthétique, contraction de texte, synthèse et commentaire de texte
Méthodologie à l’épreuve écrite.

Méthodes :
- Revues de presse.
- Entrainements-devoirs.
- Travail guidé de recherches personnelles.
- Tests d’évaluation des connaissances et simulations d’examens.

MathématiquesObjectif : Développer la culture générale des apprenants dans les domaines ayant une conséquence sur la santé publique et le champ social. Préparer les épreuves de culture générale et l’entretien d’admission pour les formations préqualifiantes sociales.

Découverte du champ professionnel : Méthodologie
Rencontre avec des travailleurs sociaux.

Contenu 

Actualité sociale et culturelle, actualité économique et politique, thèmes sanitaires et sociaux
Méthodologie à l’épreuve écrite.

Méthodes :
- Revues de presse.
- Travail guidé de recherches personnelles.
- Tests d’évaluation des connaissances et simulations d’examens.

Expression OraleObjectif : Développer les capacités à se présenter à un entretien oral avec efficacité.

Développer son parcours professionnel ainsi que ses motivations pour le métier.

Contenu :
- Déblocage de la parole / gestion du stress / confiance / affirmation de soi.
- Maîtrise des attitudes non-verbales : gestuelle, voix, regard.
- Elaboration du récit autobiographique.
- Entraînement à la passation d’entretien.
- Amélioration du questionnement, de la clarté du discours, de l'argumentation.

Méthodes :
- Jeux de binôme, en groupe.
- Utilisation du matériel audio et vidéo.
- Simulation d’entretiens types.

Tests d'aptitudeObjectif : Permettre aux apprenants de renforcer leur choix professionnel par une mise en situation.

Développement de la connaissance :
- du rôle des personnels dans sa relation avec les enfants handicapés ou personnes âgées dépendantes.
- du fonctionnement d’une équipe pluriprofessionnelle.
- des avantages et contraintes de la profession.

Suivi : Une rencontre sera organisée entre l’apprenant, son tuteur de stage et l’organisme de formation afin d’évaluer les acquis sur l’environnement, la profession et les capacités du stagiaire à travailler.

Organisation : 1 période de stage est souhaitée