Infirmier (ière)

Concours Infirmier (ière)

PREPARATION CONCOURS INFIRMIER Définition du métier d'infirmier(e)

Métier d'infirmier(e)Conformément à l’article L 4311-1 du code de la santé publique :

"Est considérée comme exerçant la profession d’infirmière ou d’infirmier toute personne qui donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical, ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. L’infirmière ou l’infirmier participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation de la santé et de formation ou d’encadrement!."

Rappel du contenu du concours IFSI
Épreuve d'admissibilitéUne épreuve de culture générale portant sur l’étude d’un seul texte relatif à l’actualité sanitaire et sociale de 3000 à 6000 signes (soit une page A4 dactylographiée). Trois questions sont posées sur ce texte. L’évaluation porte sur : les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats. Celle-ci, d'une durée de deux heures, est notée sur vingt points.

Une épreuve de test d'aptitudes. L’évaluation porte sur : les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques. Celle-ci, d'une durée de deux heures, est notée sur vingt points. (Cette épreuve prend la place des anciens tests psychotechniques.)

Une note inférieure à 8 sur 20 à l'une de ces épreuves est éliminatoire. Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de points au moins égal à 20 sur 40 aux deux épreuves. (Avant la réforme, la note éliminatoire était de 7/20.)

Épreuve d'admissionElle est ouverte aux candidats déclarés admissibles.

Elle consiste en un entretien face à un jury composé de  trois personnes : un formateur en IFSI, un cadre infirmier, un responsable de formation ou psychologue.

Cet entretien, relatif à un thème sanitaire et social, est destiné à apprécier l'aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel. Elle est d'une durée maximale de 30 minutes. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation (facultatif). Le candidat pour être admis doit obtenir au moins 10 points sur 20.

Un classement est établi dans chaque IFSI selon les notes obtenues. liste principale ou liste complémentaire. Il est important de se rappeler que la majorité des candidats tentent le concours dans plusieurs IFSI, la liste principale des candidats peut donc évoluer rapidement grâce aux nombreux désistements. L'IFSI fait alors appel aux candidats placés en liste complémentaire.

La préparation acerep-r2d formationOBJECTIFS

Se préparer aux épreuves (écrites et orales) d’entrée dans les écoles d’Infirmier(e)

PRE-REQUISSatisfaire aux conditions d’inscription dans les écoles :
Être titulaire d’un diplôme ou titre correspondant au cas général de l’accès au concours,
Avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l'année des épreuves,
Être à jour des vaccinations obligatoires au plus tard au début du stage en entreprise.

ORGANISATIONDurée totale : 350 heures (d’octobre à mars/avril en fonction des dates de concours)

Une période en entreprise, recommandée pour l’épreuve d’admissibilité, est prévue dans le calendrier.

GROUPE15 participants au maximum par groupe.

LIEU DE FORMATIONacerep r2d Formation - ZA de la PREUSSE - 70400 BREVILLIERS
Tél : 03 84 90 80 20 - Fax : 03 84 90 80 22 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

VALIDATION- Attestation de formation
- Entrée en qualification (après réussite au concours)

ÉQUIPE PEDAGOGIQUE
- Leïla SCHOTT
- Interventions de professionnels de santé

COÛT DE LA FORMATION

Nous consulter
STATUT DES PARTICIPANTSStagiaire de la formation professionnelle de l’Etat avec couverture sociale.

 

CONTENU PEDAGOGIQUE
ACTUALITE SANITAIRE ET SOCIALE / EXPRESSION ECRITEObjectif : Développer la culture générale des apprenants dans les domaines ayant une conséquence sur la santé publique et le champ social.

Contenu : Sciences humaines, médias, sport et culture, législation sociale, santé publique, hygiène de vie et environnement, sida, exclusion, personnes âgées,  fléaux sociaux, alimentation… Méthodologie à l’épreuve écrite

Méthodes :
- Revues de presse,
- Travail guidé de recherches personnelles,
- Tests d’évaluation des connaissances et simulations d’examens.

ENTRAINEMENT AUX TESTS D’APTITUDESObjectif : Préparer les apprenants à passer avec succès les différents types de tests d’aptitudes des épreuves d’admissibilité pour l’entrée en formation qualifiante d’infirmier.

Contenu :
- Développement du niveau de raisonnement logique, des capacités d’observation, d’attention, d’abstraction et d’organisation
- Développement du niveau de connaissance en mathématiques (fractions, racines carrés, puissances, équations, dénombrements…)

Méthodes :
- Ateliers de raisonnements logiques,
- Exercices d’entraînement individuel,
- Tests d’évaluation et simulations d’examens.

EXPRESSION ORALEObjectif : Développer les capacités à se présenter à un entretien oral avec efficacité.

Contenu :
- Déblocage de la parole
- Maîtrise des attitudes non-verbales : gestuelle, voix, regard
- Entraînement à la passation d’entretien : commentaire de texte, de phrase, motivation

Méthodes :
- Jeux de binôme, en groupe
- Utilisation du matériel audio et vidéo
- Simulation d’entretiens types.

 INDIVIDUALISATION / MODULARISATIONObjectif :
Permettre à l’apprenant :
- d’approfondir ou de reprendre à son rythme, partiellement ou globalement, des notions vues  en collectif.
- une reconnaissance facilitée des acquis antérieurs.
- une gestion plus souple du temps.

Supports :
- Fiches d’exercices
- Presse
- Espace multimédia, Centre Ressources

Organisation : 1 séance hebdomadaire

STAGE PRATIQUEObjectif :
Permettre aux apprenants de renforcer leur choix professionnel par une mise en situation. Développement de la connaissance :
- du rôle des personnels de santé dans sa relation au malade.
- du fonctionnement d’un service, du travail en équipe.
- des avantages et contraintes de la profession.

Suivi : Une rencontre sera organisée, en fonction des disponibilités, entre l’apprenant, son tuteur de stage et l’organisme de formation afin d’évaluer les acquis sur l’environnement, la profession et les capacités du stagiaire à travailler dans le secteur médical.

Organisation : 1 stage de 3 semaines consécutives (établissement d’accueil à rechercher par l’apprenant).